Fouilles royales sous les casernes

Le diagnostic d'archéologie préventive du site des Casernes Beaumont et Chauveau à Tours a démarré depuis le mardi 9 mai 2017.

Les premières tranchées de diagnostics ont d'ores et déjà permis de mettre au jour les premiers vestiges de l'Abbaye royale Sainte-Marie de Beaumont : une dizaine de murs ou plots de fondation, deux puits, une voie. Par ailleurs une vingtaine de sépultures dont 2 en coffrage et un sarcophage ont pu être observées.

Ces travaux, réalisés par l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) dureront jusqu'à la fin du mois de juillet 2017.